top of page

Travail spirituel « Portail énergétique du 4.4.2023 ».




Message de l’Archange Sandalphon « Portail énergétique du 4.4.2022 »



Chers initiés du nouveau monde,


Je suis l’Archange Sandalphon, connu comme l’Archange du « Saint Esprit » et j’ai vécu en tant que prophète Elijah. Mon nom signifie « frère » et mon frère jumeau est l’Archange Métatron connu sous le nom de prophète Enoch.


Que de joie d’éveiller au plus profond de vous l’harmonie de votre nature afin de vous offrir l’équilibre, la paix et la joie.


Je viens à vous pour vous enseigner l’impulsion initiale qui évoque la plénitude divine qui se trouve au-delà de toute manifestation. Il s’agit de la source divine de tout ce qui est et qui n’a ni image, ni nom, ni qualité. Cette impulsion initiale amène au dessin de Dieu, elle manifeste l’étincelle inconsciente.


Vous pouvez atteindre l’impulsion initiale par l’énergie de l’intuition dont vous recevez le discernement, c’est de là que prennent forment les idées et les pensées. Vous pouvez dès lors expérimenter pour la première fois une nature profonde qui vous caractérise en voie d’être autonome.


C’est comme si vous deviez réaliser un dessin, au début la feuille est vierge, le dessin n’existe pas, puis l’étincelle ( l’idée) émerge de faire un dessin.


Pour cela il est nécessaire de croire en vous et de développer la motivation primordiale qui va permettre de réaliser ce dessin.


Imaginez une rencontre entre la motivation et la capacité à réaliser. La motivation doit être entendue pour que la capacité puisse se réaliser. C’est le début d’une relation entre vous et le créateur qui vous initie aux lois du dedans.


Si vous espérez intégrer les 12 principes de la renaissance, je vous accompagne durant le mois d’avril 2023 au travers du quatrième principe « Le retour à notre authenticité primordiale ».


Je vous ouvre la porte qui mène d’un monde à un autre afin que votre âme puisse retourner à la source pour boire l’eau de la vérité, et en constituer une réserve.

Pour franchir la porte, il est nécessaire de lâcher d’anciens bagages, de renoncer à quelque chose qui ne pourra plus exister une fois la porte passée.


Je vous renseigne le voyage de l’âme vers un nouveau monde qui prend son élan depuis votre cœur pur.


Que puisse ce pas-sage vous apporter une authentique révélation.

Archange Sandalphon




Les 12 principes de la renaissance « travail spirituel des Archanges pour l’année 2023 ».


Pour ce mois de avril de l’an 2023, l’Archange Sandalphon vous enseigne le quatrième principe de la renaissance spirituelle « Le retour à notre authenticité primordiale ».



Le quatrième principe vous invite à l'ouverture qui mène d'un monde à un autre.

La quatrième lettre de l’alphabet hébraïque « Daleth » qui signifie « Porte » en hébreu, véhicule un symbolisme très riche.


Alors qu’Aleph est le commencement dans le sens d’élan premier ( intention divine, souffle) et Beth est la fondation de la maison, autrement dit la création de la terre et de l’univers, Guimel évoque l’âme qui retourne à la source pour boire l’eau de vérité, et en constituer une réserve, Daleth est une porte qui s’ouvre sur un nouveau monde qui nous renseigne sur le voyage de l’âme.


Nous parlons d’une porte spirituelle, visible uniquement par ceux qui sont prêts. Pour l’atteindre, nous devons développer la stabilité, nous détacher de nous-même et nous dépouiller pour entrer dans la nouvelle terre. Pour passer ce cap, il ne faut pas avoir peur de perdre.


Les sodomites sont ceux qui ferment la porte derrière eux (c'est la première occurrence du mot "porte", deleth, dans la bible). Dans la tradition biblique les portes s'ouvrent et se ferment, les oppositions ne sont pas tranchées.


On écrit les commandements sur les poteaux de la maison et sur les portes (mezouza). A partir de cette porte, on applique les lois de l'hospitalité - on distingue les lois du dehors et celles du dedans.



Daleth symbolise également l’existence physique dans les 4 directions (par sa valeur 4). Chez les Kabbalistes, la valeur 4 de cette lettre traduit le mode de création de l’univers en quatre étapes au travers des quatre mondes : Mondes de l’Émanation, de la Création, de la Formation et de l’Action.

1+2+3+4 = 10.

10 séphiroth contenus dans les 4 mondes :













L’Archange Sandalphon nous questionne ...


Comment exister dans le nouveau monde ? Êtes-vous prêts à entrer dans le royaume ?

Où en êtes-vous dans votre quête spirituelle ?


La quête spirituelle est un chemin en soi qui se développe au fur et à mesure que les pas se suivent dans le chemin de vie.


Êtes-vous prêts à renoncer à une part de vous-même ? A cette part qui vous retient prisonnier dans l’illusion d’un monde clos qui ne s’ouvre pas à la lumière.


Allez-vous pouvoir vous courber en signe d’humilité ? En sachant laisser derrière vous tous vos préjugés et vos peurs et en vous dépouillant de tout ce qui vous retient encore.


Dans ce nouveau monde, il n’y a pas de jugement, pas de bien et de mal, pas de haine, pas de colère, pas de souffrance, pas de culpabilisation, pas de reproches, pas de comparaison, pas de malheur.


C’est un monde d’ouverture, d’acceptation et d’Amour, un monde d’abondance, de joie et de bonheur.


Ce nouveau monde est bien sûr en nous-même : le paradis est au-dedans de vous, dit Jésus (Luc, 17,21 ) : On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.


Pour voir ce monde et y entrer, il faudra donc opérer une conversion au plus profond de notre être et de notre psychisme.


Pour entrer dans le nouveau monde, il faut renoncer à vos illusions, à vos attachements, désirs, passions et mettre de la distance avec l’ego pour trouver ce qu’il y a de plus universel en vous.


Vous voici à la fin de votre exil et prêts au retour à votre authenticité primordiale. Votre voyage commence maintenant soutenus par les 4 éléments dans les 4 directions cardinales vers les 4 fleuves du jardin d’Éden connectés à la « grande source » d’où se voit le nom de Dieu composé des 4 lettres YHWH.



Méditation pleine conscience de l’Archange Sandalphon :


· Installez-vous confortablement dans un lieu calme et paisible.

· Allumez une bougie et fermez les yeux un instant.

· Détendez-vous en lâchant prise du mental.

· Inspirez profondément et expirez longuement 3x.

· Dites à haute voix : Je renonce à toutes illusions, à tout attachement, à tous les désirs et les passions et à mes certitudes, et je mets de la distance avec l’ego pour trouver ce qu’il y a de plus universel en moi en fusionnant avec le cosmos.

· Visualisez et ressentez en un instant le cosmos qui coïncide avec l’esprit-même de Dieu.


· Décrivez le cosmos en vous :

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………


Votre réponse du cosmos en vous est comme un miroir dans lequel se reflète l’intention du créateur. Le cosmos est le chef d’oeuvre de Dieu en vous.


· Ensuite, entrez dans un état paradisiaque en une profonde sérénité et visualisez-le.

· Puis, décrivez cet état paradisiaque :


………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………



· Faites le point de correspondance entre le cosmos en vous et l’état paradisiaque :

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Cela symbolise le point de correspondance entre votre âme et l’âme du cosmos.


Vous avez pressenti que vous contenez en vous l’ordre de l’univers et vous devez apprendre à lire en vous-même pour percer les plus grands mystères du monde et de son existence. C’est le long chemin de connaissance de soi.


Aussitôt la méditation terminée :



Sur un papier parchemin ou papier ancien, dessinez la lettre hébraïque « Daleph » en bleu indigo qui symbolise un point de passage décisif, une porte qui ouvre sur un nouveau monde : le « Royaume », la Terre promise. Daleth nous renseigne sur le grand voyage de l’âme.


Écrivez en dessous en écriture assez grande :

« Le retour à notre authenticité primordiale ».

Puis en plus petit ensuite :


Une porte s’ouvre sur le nouveau monde « Le Royaume », la terre promise. Je suis le gardien de la porte qui s’incline devant le pur élan de mon cœur en me libérant de ma prison existentielle. Derrière la porte se trouve la connaissance, la sagesse et la vérité. Franchir la porte, c’est se convertir, c’est quitter son ancien « moi » pour s’ouvrir à son être véritable. Il s’agit de s’abandonner, de mourir pour renaître.


Puis noter en grand le nom de Dieu qui vous protégera durant les temps à venir :

YHWH


Conservez ce travail de lumière dans votre foyer et lisez le texte chaque jour pour l’intégrer. Préservez ce flux d’amour comme un oracle qui vous révèle le chemin qui mène au nouveau monde.


Que les bénédictions des cieux se déversent sur vous comme une pluie d’étoiles filantes.


Muriel Morandi



bottom of page